Browse Source

INTRO MASTER NETTOYÉE, MANQUE UN LIEN INTERNE

EMACSFREEMAN 5 years ago
parent
commit
cfc14a9f61
1 changed files with 171 additions and 192 deletions
  1. 171 192
      orgguide_fr.org

+ 171 - 192
orgguide_fr.org

@@ -6,41 +6,18 @@ Org est un mode pour prendre des notes, maintenir des listes TODO, et faire
 de la planification de projet avec un système de texte brut rapide et efficace.
 Il est également un système de création et de publication.
 
-/Ce document est un dérivé beaucoup plus comprimé du manuel complet Org-Mode.
-Il contient toutes les fonctions de base et des commandes, ainsi que des 
-conseils importants pour la personnalisation. 
-Il est destiné aux débutants intimidé par un manuel de 200 pages uniquement à 
-cause de sa taille./
-Org est un mode pour prendre des notes, maintenir des listes TODO, et faire 
-de la planification de projet avec un système de texte brut rapide et efficace.
-Il est également un système de création et de publication.
+/Ce document est un dérivé beaucoup plus comprimé du [[http://orgmode.org/index.html#sec-4_1][manuel complet Org-Mode]]./
+/Il contient toutes les fonctions de base et des commandes, ainsi que des/ 
+/conseils importants pour la personnalisation./
 
-/Ce document est un dérivé beaucoup plus comprimé du manuel complet Org-Mode./
-/Il contient toutes les fonctions de base et des commandes, ainsi que des 
-conseils importants pour la personnalisation./
- 
-/Il est destiné aux débutants intimidé par un manuel de 200 pages uniquement à 
-cause de sa taille./
+/Il est destiné aux débutants intimidé par un manuel de 200 pages uniquement à/ 
+/cause de sa taille./
 
 ** Installation
-*Important:* /Si vous utilisez une version de Org qui fait partie de la 
-distribution d'Emacs ou un XEmacs package, s'il vous plaît sauter cette 
-section et allez directement à la Section 1.3 [Activation], page 1./
-Si vous avez téléchargé à partir du Web Org, soit comme une distribution 
-=.zip= ou un fichier =.tar=, ou comme une archive Git, il est préférable 
-de l'exécuter directement à partir du répertoire de distribution. Vous 
-devez ajouter le sous-répertoire =lisp= au chemuin de chargement d'Emacs.
-Pour ce faire, ajoutez la ligne suivante à votre fichier de configuration
-=.emacs= :
-#+begin_quote
-=(setq load-path (cons "~/path/to/orgidr/lisp" load-path))=
-=(setq load-path (cons "~/path/to/orgidr/contrib/lisp" load-path))=
-#+end_quote
-Pour aller plus vite vous devriez byte-compiler le fichier Lisp avec la
-commande shell : =make=.
-*Important:* /Si vous utilisez une version de Org qui fait partie de la/ 
-/distribution d'Emacs ou un XEmacs package, s'il vous plaît sauter cette 
-section et allez directement à la Section 1.3 [Activation], page 1./
+*Important:* /Si vous utilisez une version de Org qui fait partie de la/
+/distribution d'Emacs ou un XEmacs package, s'il vous plaît sauter cette/ 
+/section et allez directement à la Section 1.3 [Activation], page 1./
+
 Si vous avez téléchargé à partir du Web Org, soit comme une distribution 
 =.zip= ou un fichier =.tar=, ou comme une archive Git, il est préférable 
 de l'exécuter directement à partir du répertoire de distribution. Vous 
@@ -56,20 +33,8 @@ commande shell : =make=.
 
 ** Activation 
 Ajoutez les lignes suivantes à votre fichier =.emacs=. Les trois dernières
-définissent des touches /globales/ pour certaines commandes --- s'il vous
-plaît choisissez les touches appropriées vous-même.
-#+begin_quote
-=;; The following lines are always needed. Choose your own keys.=
-= (add-hook 'org-mode-hook 'turn-on-font-lock) ; not needed when global-font-lock-mode is on=
-= (global-set-key "\C-cl" 'org-store-link)=
-= (global-set-key "\C-ca" 'org-agenda)=
- (global-set-key "\C-cb" 'org-iswitchb)=
-#+end_quote
-Avec cette configuration, tous les fichiers avec l'extension ='.org'= seront
-mis en mode Org.
-Ajoutez les lignes suivantes à votre fichier =.emacs=. Les trois dernières
-définissent des touches /globales/ pour certaines commandes --- prière de
-choisir les touches appropriées vous-même.
+définissent des touches /globales/ pour certaines commandes --- prière
+de choisir les touches appropriées vous-même.
 #+begin_quote
 =;; The following lines are always needed. Choose your own keys.=
 =(add-hook 'org-mode-hook 'turn-on-font-lock) ; not needed when global-font-lock-mode is on=
@@ -82,7 +47,7 @@ mis en mode Org.
 
 ** Retours
 Si vous rencontrez des problèmes avec Org, ou si vous avez des questions, 
-remarques, ou idées à propos de lui, s'il vous plaît envoyez un mail à 
+remarques, ou idées à propos de lui, prière envoyez un mail à 
 la liste de diffusion [[emacs-orgmode@gnu.org]]. Pour information sur 
 comment soummettre les rapports de bogues, voir le manuel complet.   
 
@@ -103,16 +68,16 @@ seule commande, =org-cycle=, qui est liée avec la touche =TAB=.
 Les lignes d'en-tête définissent la structure d'une grande ligne de l'arbre.
 Les lignes d'en-tête dans Org commencent par une ou plusieurs astérisques =*=
 dans la marge de gauche.[fn:1] 
-[fn:1] Voir la variable =org-special-ctrl-a/e=  pour configurer un 
+[fn:1] Voir la variable =org-special-ctrl-a/e= pour configurer un 
 comportement spécial de /=C-a=/ et /=C-e=/ dans les lignes d'en-tête. 
 
 Par exemple :
 =* 1er niveau de ligne d'en-tête=
 =** 2ème niveau=
 =*** 3ème niveau=
-=     un peu de texte=
+=    un peu de texte=
 =*** 3ème niveau=
-=     encore du texte=
+=    encore du texte=
 =* Un autre 1er niveau de ligne d'en-tête=
 Certaines personnes trouvent l'abus d'étoiles trop embêtant et préfèreraient 
 une grande ligne qui ait des espaces suivis par une seule étoile comme début
@@ -120,9 +85,9 @@ de ligne d'en-tête. La section 15.2 [Vue dégagée], page 37, décrit une
 configuration qui réalise cela.
 ** Cycle de visibilité
 Les grandes lignes permettent de cacher des parties du texte dans le tampon.
-Org n'utilise que deux commands, liées à =TAB= et /=S-TAB=/ pour changer la
+Org n'utilise que deux commands, liées à =TAB=et /=S-TAB=/ pour changer la
 visibilité du tampon.
-=TAB= /Cycle de l'arborescence/: Rotation courante de l'arborescence à travers 
+=TAB=/Cycle de l'arborescence/: Rotation courante de l'arborescence à travers 
 les états.
      =,-> PLIE -> ENFANTS -> ARBORESCENCE --.=
      ='-----------------------------------'=
@@ -164,7 +129,7 @@ variable =org-M-RET-may-split-line=.
 /=M-S-RET=/ Insère une nouvelle entrée TODO avec le même niveau que l'en-tête
             courante.
 /=TAB=/ dans une nouvelle, entrée vide.
-             Dans une nouvelle entrée sans texte, =TAB= bouclera à travers 
+             Dans une nouvelle entrée sans texte, =TAB=bouclera à travers 
 	     les niveaux raisonnables.
 /=M-left/right=/ 
              Monter/descendre la ligne d'en-tête actuelle d'un niveau.
@@ -186,7 +151,7 @@ mais l'information sélectionnée est rendue visible avec la structure de cette
 ligne d'en-tête ci-dessus.[fn:3]
 
 [fn:3] Voir aussi les variables =org-show-hierarchy-above=, 
-=org-show-following-heading=, =org-show-siblings=, et =org-show-entry-below= 
+=org-show-following-heading=, =org-show-siblings=, et =org-show-entry-below=
 pour un contrôle détaillé sur la façon dont le contexte est montré autour de 
 chaque correspondance.
 
@@ -194,9 +159,9 @@ Juste essayez et vous verrez immédiatement comment ça marche.
 
 Le mode Org contient plusieurs commandes de création telle que les arbres, 
 toutes ces commandes peuvent être atteintes via un répartiteur:
-=C-c /= Cela invite à ajouter une touche pour sélectionner une commande
+=C-c /=Cela invite à ajouter une touche pour sélectionner une commande
         de création d'arbre clairsemé.
-=C-c / r= Demande une expression régulière et montre un arbre clairsemé avec
+=C-c / r=Demande une expression régulière et montre un arbre clairsemé avec
           toutes les correspondances qui sont mises en sur-brillance; la 
 	  sur-brillance disparait en tapant =C-c C-c=.
 
@@ -211,10 +176,10 @@ moyen de créer des listes de cases à cocher (voir la section 5.6 [cases à
 cocher], page 12). Org supporte l'édition de ces listes, et l'exportateur
 HTML (voir le chapitre 12 [Exportation] page 32) les analyses et les formate.
 Org connaît les listes ordonnées, non ordonnées, et les listes de description.
-- les items des listes /non ordonnées/ commencent avec ='-'=, ='+'= ou ='*'= 
+- les items des listes /non ordonnées/ commencent avec ='-'=, ='+'=ou ='*'=
 comme puces.
-- les items des listes /ordonnées/ commencent avec ='1.'= ou ='1)'=.
-- les listes de /description/ utilisent ='::'= pour séparer le /terme/ de la
+- les items des listes /ordonnées/ commencent avec ='1.'=ou ='1)'=.
+- les listes de /description/ utilisent ='::'=pour séparer le /terme/ de la
 description. 
 
 
@@ -226,15 +191,15 @@ sont fermés, ou avant deux lignes blanches. Un exemple:
 =Mes scènes favorites sont (dans cet ordre)=
 =1. L'attaque de Rohirrim=
 =2. Le combat d'Eowyn avec le roi sorcier=
-=   + c'était déjà ma scène favorite dans le livre =
-=   + j'aime vraiment Miranda Otto =
+=  + c'était déjà ma scène favorite dans le livre =
+=  + j'aime vraiment Miranda Otto =
 =Les acteurs importants dans le film sont : =
-= - Elijah Wood :: il joue Frodon =
-= - Sean Austin :: il joue Sam, l'ami de Frodon =
+=- Elijah Wood :: il joue Frodon =
+=- Sean Austin :: il joue Sam, l'ami de Frodon =
 
 Les commandes suivantes agissent sur les items quand le curseur est dans la 
 première ligne d'un item (la ligne avec la puce ou le nombre).
-=TAB= Les items peuvent être pliés juste comme les niveaux de lignes d'en-tête
+=TAB=Les items peuvent être pliés juste comme les niveaux de lignes d'en-tête
 /=M-RET=/ Insère un nouvel item au niveau en cours. Avec un argument préfixé, 
           force la nouvelle en-tête (voir la section 2.5 [Structure d'édition],
 	  page 3.
@@ -273,9 +238,10 @@ Les commandes suivantes manipulent les notes de bas de pages :
 	       incluant la rénumérotation est proposé.
 /=C-c C-c=/    Saute entre les définitions et références.
 
+
 * Tableaux
 Org vient avec un éditeur de tableau intuitif et rapide. Les calculs de type
-tableur sont supportés avec le paquet Emacs =calc= (voir le manuel d'Emacs
+tableur sont supportés avec le paquet Emacs =calc=(voir le manuel d'Emacs
 Calculator pour plus d'informations à ce sujet).
 
 Org permet facilement de formater des tableaux en ASCII. Chaque ligne avec '=|='
@@ -286,9 +252,9 @@ table. '=|=' est aussi le séparateur de colonne. Une table pourrait ressembler
 |-------+-----------+-----|
 | Peter |    1234   |  17 |
 | Anna  |    4321   |  25 |
-Une table est ré-alignée automatiquement chaque fois que vous pressez =TAB= ou 
-=RET= ou /=C-c C-c=/ à l'intérieur. =TAB= déplace aussi le prochain champ
-(=RET= pour la prochaine ligne) et crée une table des lignes à la fin de la
+Une table est ré-alignée automatiquement chaque fois que vous pressez =TAB=ou 
+=RET=ou /=C-c C-c=/ à l'intérieur. =TAB=déplace aussi le prochain champ
+(=RET=pour la prochaine ligne) et crée une table des lignes à la fin de la
 table ou avant la ligne horizontale. L'indentation de cette table est configurée
 par la première ligne. Toute ligne commençant par '=|-=' est considérée comme
 un séparateur horizontal de ligne et sera développé sur le prochain 
@@ -296,7 +262,7 @@ ré-alignement afin de couvrir toute la largeur de la table. Donc, pour créer
 le tableau ci-dessus vous taperez seulement
 |Nom|Téléphone|Age| 
 |-
-en ensuite presserez =TAB= pour aligner la table et commencer à remplir les 
+en ensuite presserez =TAB=pour aligner la table et commencer à remplir les 
 champs. Encore plus vite vous pourriez taper |Nom|Téléphone|Age suivi de
 /=C-c RET=/.
 
@@ -317,10 +283,10 @@ et la suppression évite de décaler les autres champs. Aussi, lorsque vous tape
 	     comme =|Nom|Téléphone|Age C-c RET|=.
 *Ré-alignement et mouvement de champ*
 /=C-c C-c=/  Ré-aligne la table sans déplacement du curseur.
-=TAB=        Ré-aligne la table, déplace vers le prochain champ. Crée
+=TAB=       Ré-aligne la table, déplace vers le prochain champ. Crée
              une nouvelle ligne si nécessaire.
 /=S-TAB=/    Ré-aligne, déplace au champ précédent.
-=RET=        Ré-aligne la table et déplace vers le bas vers la prochaine ligne.
+=RET=       Ré-aligne la table et déplace vers le bas vers la prochaine ligne.
              Crée une nouvelle ligne si nécessaire.
 *Edition de ligne et colonne*
 /=M-left=/ 
@@ -343,6 +309,7 @@ et la suppression évite de décaler les autres champs. Aussi, lorsque vous tape
               lignes est le rang entre la plus proche ligne de séparation 
 	      horizontale, ou la table entière.
               
+
 * Hyperliens
 Comme HTML, Org fournit des liens à l'intérieur d'un fichier, des liens 
 externes vers d'autres fichiers, des articles Usenet, des e-mails, et 
@@ -353,14 +320,14 @@ format général pour les liens, cependant, ressemblera ceci:
 =[[lien][description]=] ou alternativement =[[lien]=]
 
 Une fois qu'un lien est complet (tous les crochets sont fermés) dans le 
-buffer, Org changera l'affichage de sorte que ='description'= soit affiché
-au lieu de ='[[lien][description]=]' et ='lien'= est affiché au lieu de
+buffer, Org changera l'affichage de sorte que ='description'=soit affiché
+au lieu de ='[[lien][description]=]' et ='lien'=est affiché au lieu de
 ='[[lien]=]'. Pour éditer la partie invisible ='lien'=, utiliser /=C-c C-l=/
 avec le curseur sur le lien.
 ** Liens internes
 Si le lien ne ressemble pas à une URL, il est considéré comme interne au 
 fichier courant. Le cas le plus important est lien comme ='[[#my-custom-id]=]'
-qui fera la liaison avec l'entrée avec la propriété ='my-custom-id'= de 
+qui fera la liaison avec l'entrée avec la propriété ='my-custom-id'=de 
 =CUSTOM_ID=.
 
 Des liens comme ='[[Ma Cible]=]' ou ='[[Ma cible][Trouve ma cible]=]' mènent
@@ -377,24 +344,24 @@ vers des conversations et journaux IRC. Les liens externes sont des
 localisateurs d'URL. Ils commencent par une courte chaîne d'identification 
 suivi de deux points. Il ne peut y avoir d'espace après les deux points. 
 Voici quelques exemples:
-| =http://www.astro.uva.nl/~dominik=        | sur le web                               |
-| =file:/home/dominik/images/jupiter.jpg=   | fichier, chemin absolu                   |
-| =/home/dominik/images/jupiter.jpg=        | idem que ci-dessus                       |
-| =file:/papers/last.pdf=                   | fichier, chemin relatif                  |
-| =file:projects.org=                       | un autre fichier Org                     |
-| =docview:papers/last.pdf::NNN=            | fichier ouvert en mode doc-view page NNN |
-| =id:B7423F4D-2E8A-471B-8810-C40F074717E9= | lien vers l'en-tête avec ID              |
-| =news:comp.emacs=                         | lien Usenet                              |
-| =mailto:adent@galaxy.net=                 | lien Mail                                |
-| =vm:folder=                               | lien dossier VM                          |
-| =vm:folder#id=                            | lien message VM                          |
-| =wl:folder#id=                            | lien message WANDERLUST                  |
-| =mhe:folder#id=                           | lien message MH-E                        |
-| =rmail:folder#=                           | lien message RMAIL                       |
-| =gnus:group#id=                           | lien article Gnus                        |
-| =bbdb:R.*Stallman=                        | lien BBDB (avec expression régulière     |
-| =irc:/irc.com/#emacs/bob=                 | lien IRC                                 |
-| =info:org:External%20links=               | lien noeud Info (avec un espace encodé)  |
+| =http://www.astro.uva.nl/~dominik=       | sur le web                               |
+| =file:/home/dominik/images/jupiter.jpg=  | fichier, chemin absolu                   |
+| =/home/dominik/images/jupiter.jpg=       | idem que ci-dessus                       |
+| =file:/papers/last.pdf=                  | fichier, chemin relatif                  |
+| =file:projects.org=                      | un autre fichier Org                     |
+| =docview:papers/last.pdf::NNN=           | fichier ouvert en mode doc-view page NNN |
+| =id:B7423F4D-2E8A-471B-8810-C40F074717E9=| lien vers l'en-tête avec ID              |
+| =news:comp.emacs=                        | lien Usenet                              |
+| =mailto:adent@galaxy.net=                | lien Mail                                |
+| =vm:folder=                              | lien dossier VM                          |
+| =vm:folder#id=                           | lien message VM                          |
+| =wl:folder#id=                           | lien message WANDERLUST                  |
+| =mhe:folder#id=                          | lien message MH-E                        |
+| =rmail:folder#=                          | lien message RMAIL                       |
+| =gnus:group#id=                          | lien article Gnus                        |
+| =bbdb:R.*Stallman=                       | lien BBDB (avec expression régulière     |
+| =irc:/irc.com/#emacs/bob=                | lien IRC                                 |
+| =info:org:External%20links=              | lien noeud Info (avec un espace encodé)  |
 
 Un lien devrait être entouré de doubles crochets et peut contenir un texte de 
 description qui sera affiché à la place de l'URL (voir la section 4.1 [Format
@@ -442,6 +409,7 @@ lien, ensemble avec une explication :
 =[[file:~/xx.org::Ma Cible]=] trouve ='<<Ma Cible>>'=
 =[[file:~/xx.org::#my-custom-id]=] trouve les entrées avec un id
 
+
 * Listes TODO (à faire) 
 Le mode Org ne maintient pas les listes TODO comme documents séparés.[fn:4]
 Au lieu de cela, les items TODO font parties intégrante du fichier de notes,
@@ -465,7 +433,7 @@ Les commandes la plus importantes fonctionnant avec les entrées TODO sont :
                         ,-> (unmarked) -> TODO -> DONE --.
                         '--------------------------------'
             La même permutation peut également se faire <<à distance>> depuis
-	    la ligne du temps et le tampon agenda avec la commande =t= (voir
+	    la ligne du temps et le tampon agenda avec la commande =t=(voir
 	    la section 10.4[Commandes de l'agenda], page 26).
 /=S-right\textbackslash left=/
             Sélectionne l'état TODO suivant/précédent, de façon cyclique.
@@ -486,7 +454,7 @@ pour les détails.
 Vous pouvez utiliser les mots clés TODO pour indiquer différents états
 /sequentiels/ dans le processus du travail sur un item, par exemple : 
 =(setq org-todo-keywords=
-=   '((sequence "TODO" "FEEDBACK" "VERIFY" "|" "DONE" "DELEGATED")))=
+=  '((sequence "TODO" "FEEDBACK" "VERIFY" "|" "DONE" "DELEGATED")))=
 La barre verticale sépare les mots-clés *TODO* (états qui /ont besoin d'actions/)
 des états *DONE* (qui n'ont /plus besoin d'action/). Si vous ne mettez pas
 la barre de séparation, le dernier état est considéré comme *DONE* Avec 
@@ -499,9 +467,9 @@ mais aussi un flux pour déboguer, et un séparateur d'état indiquant qu'un
 item a été annulé (donc ce n'est pas *DONE*, mais cela ne nécessite pas 
 d'action non plus). Votre configuration devrait ressembler à cela:
 =(setq org-to-keywords=
-=      '((sequence "TODO(t)" "|" "DONE"(d)")=
-=        (sequence "REPORT(r)" "BUG(b)" "KNOWNCAUSE(k)" "|" "FIXED(f)")=
-=        (sequence "|" "CANCELED(c)")))=
+=     '((sequence "TODO(t)" "|" "DONE"(d)")=
+=       (sequence "REPORT(r)" "BUG(b)" "KNOWNCAUSE(k)" "|" "FIXED(f)")=
+=       (sequence "|" "CANCELED(c)")))=
 Les mots-clés devraient tous être différents, cela aide le mode Org à garder
 une trace de quelle sous-séquence devrait être utilisée pour une entrée
 donnée. L'exemple montre aussi comment définir des touches pour un accès 
@@ -530,7 +498,7 @@ La journalisation la plus basique est de garder la trace de /quand/ un
 certain item TODO est fini. Ceci est achevé avec[fn:5]
 =(setq org-log-done 'time)=
 Ensuite chaque fois que vous modifiez une entrée depuis un état TODO (non
-fait) en n'importe quel état DONE, une ligne ='CLOSED: [timestamp]'= sera
+fait) en n'importe quel état DONE, une ligne ='CLOSED: [timestamp]'=sera
 inséré juste après la ligne d'en-tête. Si vous voulez enregistrer une note
 avec l'horodatage, utilisez[fn:6]
 =(setq org-log-done 'note)=
@@ -540,12 +508,12 @@ l'entrée avec un en-tête ='Closing Note'=.
 Vous pouvez souhaiter garder la trace des changements d'états TODO. Vous 
 pouvez aussi juste enregistrer un horodatage, ou une note horodatée pour
 un changement. Ces enregistrements seront insérés après l'en-tête comme
-une liste à puces. Personnalisez la variable =org-log-into-drawer= pour
+une liste à puces. Personnalisez la variable =org-log-into-drawer=pour
 obtenir ce comportement.
 
 Pour un état de journalisation, le mode Org s'attend à une configuration
 sur un per-mot-clés. Cela est achevé par ajout de marqueurs spéciaux ='!'=
-(pour un horodatage) et ='@'= (pour une note) entre parenthèses après
+(pour un horodatage) et ='@'=(pour une note) entre parenthèses après
 chaque mot clé. Par exemple: 
 =#+TODO: TODO(t) WAIT(w@/!) | DONE(d!) CANCELED(c@)=
 définira les mots clés TODO et les raccourcis clavier, et aussi requiert 
@@ -558,12 +526,12 @@ suffisamment d'items TODO que commencent à donner leur donner un sens de
 priorité. La priorisation ben être faite en plaçant un /cookie de priorité/
 dans l'en-tête d'un item TODO, comme ça 
 =*** TODO [#A] écrire une lettre=
-Le mode Org comprend 3 priorités: ='A'=, ='B'=, et ='C'=. ='A'= est la plus
-élevée, ='B'= est celle par défaut. Les priorités font la différence 
+Le mode Org comprend 3 priorités: ='A'=, ='B'=, et ='C'=. ='A'=est la plus
+élevée, ='B'=est celle par défaut. Les priorités font la différence 
 uniquement dans l'agenda.
 
 /=C-c=/ Définit la priorité de l'en-tête courante. Pressez ='A'=, ='B'=, ou ='C'=
-        pour sélectionner une priorité, ou =SPC= pour enlever le cookie.
+        pour sélectionner une priorité, ou =SPC=pour enlever le cookie.
 /=S-up=/ 
 /=S-down=/ Augmenter/réduire la priorité de l'en-tête en cours.
 
@@ -572,7 +540,7 @@ Il est souvent conseillé de décomposer une grosse tâche en tâches plus petit
 plus gérable sous-tâches. Vous pouvez faire cela en créant une arborescence
 de grandes lignes en dessous d'un item TODO, avec des sous-tâches détaillées
 sur l'arbre. Pour garder un aperçu sur la fraction des sous-tâches qui ont
-déjà été effectuées, insérer ='[/]'= ou ='[%]'= n'importe où dans l'en-tête.
+déjà été effectuées, insérer ='[/]'=ou ='[%]'=n'importe où dans l'en-tête.
 Les cookies seront mis à jour chaque fois que le statut TODO d'un enfant 
 change, ou en pressant /=C-c C-c=/ sur le cookie. Par exemple : 
 =* Organize Party [33%]=
@@ -588,11 +556,11 @@ Chaque item d'une liste complète (voir section 2.7 [Listes complètes], page
 donc elles sont souvent bien pour diviser une tâche en un nombre d'étapes
 simples. Voici un exemple d'une liste de boîte à cocher:
 =* TODO Organize party [1/3]=
-= - [-] call people [1/2]=
-=   - [ ] Peter=
-=   - [X] Sarah=
-= - [X] order food=
-= - [ ] think about what music to play=
+=- [-] call people [1/2]=
+=  - [ ] Peter=
+=  - [X] Sarah=
+=- [X] order food=
+=- [ ] think about what music to play=
 
 Les boîtes à cocher fonctionnent de façon hiérarchique, donc si un item 
 boîte à cocher a des enfants qui sont des boîtes à cocher, basculer l'un 
@@ -605,6 +573,7 @@ Les commandes suivantes fonctionnent avec les boîtes à cocher :
 /=M-S-RET=/ Insère un nouvel item avec une boîte à cocher. Cela fonctionne
             seulement si le curseur est déjà dans un item de liste (voir 
 	    la section 2.7 [Listes complètes], page 4).
+
 * Balises 
 Un excellent moyen pour implémenter des étiquettes et contextes pour les informations en 
 corrélation croisées est d'assigner des /balises/ aux en-tête. Le mode Org a un support
@@ -621,7 +590,7 @@ la liste
 =* Meeting with the French group       :work:=
 =** Summary by Frank                   :boss:notes:=
 =*** TODO Prepare slides for him       :action:=
-l'en-tête final aura les balises =':work:', ':boss:', ':notes:'=, et =':action:'= bien que
+l'en-tête final aura les balises =':work:', ':boss:', ':notes:'=, et =':action:'=bien que
 l'en-tête n'est pas explicitement marqué par ces balises. Vous pouvez aussi définir des
 balises telles que toutes les entrées dans un fichier devraient en hériter comme si ces
 balises étaient définies à un hypothétique niveau zéro qui entourerait tout le fichier.
@@ -672,13 +641,13 @@ Vous pouvez configurer des balises de groupe en insérant deux points entre la b
 groupe et une autre, comme cela:
 =#+TAGS: { @read : @read_book @read_ebook }=
 
-Dans cet exemple, ='@read'= est une /balise de groupe/ pour un ensemble de trois balises:
-='@read', '@read_book'= et ='@read_ebook'=.
+Dans cet exemple, ='@read'=est une /balise de groupe/ pour un ensemble de trois balises:
+='@read', '@read_book'=et ='@read_ebook'=.
 
-Vous pouvez aussi utiliser le mot-clé =:grouptags= directement lors de la configuration de
+Vous pouvez aussi utiliser le mot-clé =:grouptags=directement lors de la configuration de
 /=org-tag-alist=/:
 =(setq org-tag-alist '((:startgroup . nil)=
-                      =("@read" . nil)= 
+                      =("@read" . nil)=
                       =(:grouptags . nil)=
                       =("@read_book" . nil)=
                       =(:endgroup . nil)))=
@@ -703,11 +672,12 @@ informations relatives dans des listes spéciales.
 
 Ces commandes invitent toutes à une correspondance de chaînes qui permet la logique booléenne
 de base comme ='+boss+urgent-project1'=, pour trouver des entrées avec des balises ='boss'=
-et ='urgent'=, mais pas ='project1'=, ou ='Kathy|Sally'= pour trouver des entrées qui sont 
-balisées, comme ='Kathy'= ou ='Sally'=. La syntaxe complète des recherches de chaînes est 
+et ='urgent'=, mais pas ='project1'=, ou ='Kathy|Sally'=pour trouver des entrées qui sont 
+balisées, comme ='Kathy'=ou ='Sally'=. La syntaxe complète des recherches de chaînes est 
 riche et permet aussi la correspondance avec les mots-clés TODO, niveaux d'entrée et 
 propriétés. Pour une description complète avec beaucoup d'exemples, voir la section 10.3.3
 [Correspondances balises et propriétés], page 25.
+
 * Propriétés
 Les propriétés sont des paires de valeurs clés associées à une entrée. Elles vivent dans un
 tiroir spécial avec le nom =PROPERTIES=. Chaque propriété est spécifiée sur une seule ligne,
@@ -721,7 +691,7 @@ avec la clé (entourrée de deux points) d'abord, et la valeur ensuite:
     =:Publisher: Deutsche Grammophon=
     =:NDisks:    1=
     =:END:=
-Vous pouvez définir les valeurs permises pour une propriété en particulier =':Xyz:'= en
+Vous pouvez définir les valeurs permises pour une propriété en particulier =':Xyz:'=en
 configurant une propriété =':Xyz_ALL:'=. Cette propriété spéciale est /l'héritage/, donc 
 si vous la configurez au niveau 1 entrée, ça s'appliquera à l'arbre entier. Lorsque les
 valeurs autorisées sont définies, la configuration de la propriété correspondante devient
@@ -740,13 +710,14 @@ Pour créer un arbre rare et des listes spéciale avec sélection basée sur les
 mêmes commandes sont utilisées que pour les recherches de balises (voir la section 6.4 
 [Recherches de balise], page 15). La syntaxe pour la recherche de chaîne est décrite dans
 la section 10.3.3 [Correspondances balises et propriétés], page 25.
+
 * Dates et heures 
 Pour aider à la plannification du projet, les items TODO peuvent être étiquetés avec une
 date et/ou une heure. La chaîne spécialement formatée tenant compte de la date et de l'heure
 est appelée /horodatage/ dans le mode Org. 
 ** Horodateurs
 Un horodatage est une spécification d'une date (éventuellement avec un temps ou une plage
-de temps) dans un format spécial, soit ='<2003-09-16 Tue>'= ou ='<2003-09-16 Tue 9:39>'= ou
+de temps) dans un format spécial, soit ='<2003-09-16 Tue>'=ou ='<2003-09-16 Tue 9:39>'=ou
 ='<2003-09-16 Tue 12:00-12:30>'=. Un horodatage peut apparaître n'importe où dans une ligne
 d'en-tête ou dans le corps d'une entrée d'arbre Org. Sa présence provoque l'affichage des
 entrées à des dates spécifiques dans l'agenda (voir la section 10.3.1 [Agenda 
@@ -770,7 +741,7 @@ symbolique spéciales implémentées dans le paque Emacs calendar/diary. Par exe
 =* Le rendez-vous geek chaque deuxième jeudi du mois=
   =<%%(diary-float t 4 2)>=
 - :: Plage de temps
-Deux horodatages connectés par ='--'= dénote une plage.
+Deux horodatages connectés par ='--'=dénote une plage.
 =** Rendez-vous à Amsterdam=
    =<2004-08-23 Mon>--<2004-08-26 Thu>=
 - :: Horodatage inactif
@@ -811,19 +782,19 @@ plannification.
 - :: DEAD LINE (date limite)
 Sens: la tâche (souvent comme un item TODO, bien que pas nécessairement) est supposée
 être finie à cette date. 
-/=C-c C-d=/      Insérer le mot-clé ='DEADLINE'= suivi d'un horodatage, dans la ligne
+/=C-c C-d=/      Insérer le mot-clé ='DEADLINE'=suivi d'un horodatage, dans la ligne
                  d'en-tête suivante.
 
 Sur la date limite, la tâche sera listée dans l'agenda. De plus, l'agenda pour 
 /aujourd'hui/ mentionnera une alerte à propos de l'approche ou du loupé de la date
-limite, commençant =org-deadline-warning-days= avant la date d'échéance, et continuant
+limite, commençant =org-deadline-warning-days=avant la date d'échéance, et continuant
 jusqu'à ce que l'entrée soit marquée DONE. Un exemple :
 =*** TODO écrire un article à propos de la Terre=
     =L'éditeur en charge est [[bbdb:Ford Prefect]=
     =DEADLINE: <2004-02-29 Sun>=
 - :: SCHEDULED (plannifié)
 Sens: vous /plannifiez de démarrer le travail/ sur une tâche à la date donnée[fn:8]
-/=C-c C-s=/    Insère le mot-clé ='SCHEDULED'= avec une étiquette, sur la ligne suivant
+/=C-c C-s=/    Insère le mot-clé ='SCHEDULED'=avec une étiquette, sur la ligne suivant
                l'en-tête.
 
 L'en-tête sera listée sous la date donnée[fn:9]. De plus, un rappel signalant que la date
@@ -839,8 +810,8 @@ de telles usages de tâches un tel appel répété dans un DEADLINE, SCHEDULED,
 horodatage complet. Dans l'exemple suivant 
 =** TODO Payer le loyer=
    =DEADLINE: <2005-10-01 Sat +1m>=
-le =+1m= est un répétiteur; l'interprétation attendue est que la tâche ait une date limite
-sur =<2005-10-01>= et se répète chaque mois à partir de cette date.
+le =+1m=est un répétiteur; l'interprétation attendue est que la tâche ait une date limite
+sur =<2005-10-01>=et se répète chaque mois à partir de cette date.
 ** Chronométrage du temps de travail
 Le mode Org vous permet de chronométrer le temps que vous passez sur des tâches 
 spécifiques dans un projet.
@@ -872,12 +843,13 @@ spécifiques dans un projet.
 	       =#+END: clocktable=
 	       Pour les détails sur la personnalisation, voir le manuel.
 /=C-c C-c=/    Mise à jour du bloc dynamique au point. Le curseur a besoin 
-	       d'être dans la ligne =#+BEGIN= du bloc dynamique. 
+	       d'être dans la ligne =#+BEGIN=du bloc dynamique. 
 
-La touche =l= peut être utilisée dans la ligne du temps (voir la section 10.3.4 [Ligne 
+La touche =l=peut être utilisée dans la ligne du temps (voir la section 10.3.4 [Ligne 
 du temps], page 26) et dans l'agenda (voir la section 10.3.1 [Agenda
  hebdomadaire/quotidien], page 24) pour montrer quelles tâches ont été travaillée et 
 fermée durant la journée.
+
 * Capture - Sauvegardes - Archives 
 Une part importante de n'importe quel système d'organisation est la 
 capacité de capturer rapidement les nouvelles idées et tâches, et de
@@ -889,7 +861,7 @@ déplacement d'arborescences de projet complété vers un fichier d'archive
 garde le système compact et rapide.
 ** Capture
 La méthode du mode Org pour la capture de nouveaux items est fortement
-inspirée du l'excellent paquet =remember.el= de John Wiegley. Cela vous
+inspirée du l'excellent paquet =remember.el=de John Wiegley. Cela vous
 laisse stocker de brèves notes avec une petite interruption de votre flux
 de travail. Org vous laisse définir les modèles pour de nouvelles entrées
 et les associe avec différentes cibles pour le stockage de notes.
@@ -912,14 +884,14 @@ nouvelles choses.
 ** Modèles de capture
 Vous pouvez utiliser des modèles pour générer différents types de capture 
 de notes, et les stocker dans différents endroits. Par exemple, si vous 
-aimeriez stocker des nouvelles tâches sous un en-tête ='Tâches'= dans le 
-fichier =TODO.org= et le journal des entrées dans une arborescence de date
-dans =journal.org= vous pouvez utiliser : 
+aimeriez stocker des nouvelles tâches sous un en-tête ='Tâches'=dans le 
+fichier =TODO.org=et le journal des entrées dans une arborescence de date
+dans =journal.org=vous pouvez utiliser : 
 =(setq org-capture-templates=
       ='(("t" "Todo" entry (file+headline "~/org/gtd.org" "Tasks")=
           ="* TODO %?\n %i\n %a")=
 	=("j" "Journal" entry (file+datetree "~/org/journal.org")=
-	 ="* %?\nEntered on %U\n %i\n %a")))= 
+	 ="* %?\nEntered on %U\n %i\n %a")))=
 Dans ces entrées, la première chaîne est la clé pour accéder au modèle, la
 seconde est une courte description. Vient ensuite le type de l'entrée et une 
 définition de l'emplacement de la cible pour stocker la note. Finalement, le
@@ -934,11 +906,11 @@ préparera le tampon comme
 Durant l'expansion du modèle, les échappements % spéciaux[fn:12] permet 
 l'insertion dynamique de contenu. Voici une petite sélection des possibilités,
 consulter le manuel pour plus de détails.
-=%a=     annotation, normalement le lien créé avec =org-store-link=
-=%i=     contenu initial, la région lorsque la capture est appelée avec C-u
-=%t=     horodatage, date seulement
-=%T=     horodatage avec date et heure
-=%u, %U= comme au dessus, mais horodatage inactif
+=%a=    annotation, normalement le lien créé avec =org-store-link=
+=%i=    contenu initial, la région lorsque la capture est appelée avec C-u
+=%t=    horodatage, date seulement
+=%T=    horodatage avec date et heure
+=%u, %U=comme au dessus, mais horodatage inactif
 ** Déposer de nouveau et copier 
 Lors du revisionnage de données capturées, vous pouvez souhaiter les déposer
 à nouveau ou les copier certaines des entrées dans une liste différente, par
@@ -957,11 +929,11 @@ les commandes spéciales suivantes :
 		Par défaut, tous les en-tête de niveau 1 dans le tampon actuel
 		sont considérés comme des cibles, mais vous pouvez avoir des
 		définitions plus complexes à travers un nombre de fichiers. 
-		Voir la variable =org-refile-targets= pour les détails.
+		Voir la variable =org-refile-targets=pour les détails.
 /=C-u C-c C-w=/ 
                 Utilise l'interface de dépôt pour sauter vers l'en-tête.
 /=C-u C-u C-c C-w=/
-                Sauter vers l'emplacement où =org-refile= du dernier mouvement
+                Sauter vers l'emplacement où =org-refile=du dernier mouvement
 		d'une arborescence.
 ** Archivage
 Lorsqu'un projet est représenté par un (sous)arbre est fini, vous pouvez 
@@ -982,6 +954,7 @@ informations et des exemples sur comment changer cela, voir la documentation
 de la variable =org-archive-location=. Il y a aussi une option de tampon pour
 configurer cette variable, par exemple
 =#+ARCHIVE: %s_done::=
+
 * Vue de l'agenda 
 En raison de la façon dont fonctionne Org, éléments TODO, items horodatés, et
 en-tête balisées peuvent dispersés dans un fichier ou même un certain nombre
@@ -1067,29 +1040,29 @@ sont décrites dans la section 10.4 [Commandes de l'agenda], page 26.
                ensemble de balises. La commande invite à saisir une 
 	       sélection de critères, qui sont des expressions de logique
 	       booléenne avec des balises, comme ='+work+urgent-withboss'=
-	       ou ='work|home'= (voir chapitre 6 [Balises], page 14). Si 
+	       ou ='work|home'=(voir chapitre 6 [Balises], page 14). Si 
 	       vous avez souvent besoin d'une recherche spécifique, définit 
 	       une commande personnalisée pour ça (voir la section 10.2
 	       [Répartiteur de l'agenda], page 24).
 /=C-c a M=/    Comme /=C-c a m=/, mais sélectionne seulement les en-tête qui
                sont aussi des items TODO.
 #+TITLE: Syntaxe de correspondance
-Une recherche de chaîne peut utiliser des opérateurs booléens ='&'= pour ET
-et ='|'= pour OU. ='&'= lie plus fortement que ='|'=. Les parenthèses ne sont
+Une recherche de chaîne peut utiliser des opérateurs booléens ='&'=pour ET
+et ='|'=pour OU. ='&'=lie plus fortement que ='|'=. Les parenthèses ne sont
 couramment pas implémentées. Chaque élément dans la recherche est soit une
 balise, une expression régulière correspondante à des balises, ou une 
-expression comme =PROPERTY OPERATOR VALUE= avec un opérateur de comparaison,
+expression comme =PROPERTY OPERATOR VALUE=avec un opérateur de comparaison,
 l'accès à une valeur de propriété. Chaque élément peut être précédé par ='-'=,
-pour le sélectionner, et ='+'= est du sucre syntaxique pour une sélection 
-positive. L'opérateur ET ='&'= est optionnel lorsque ='+'= ou ='-'= est 
+pour le sélectionner, et ='+'=est du sucre syntaxique pour une sélection 
+positive. L'opérateur ET ='&'=est optionnel lorsque ='+'=ou ='-'=est 
 présent. Voici quelques exemples, utilisant seulement les balises.
 ='+work-boss'=
            Sélectionne les en-tête balisé =':work:'=, mais rejette ceux
 	   balisé =':boss:'=.
 ='work|laptop'=
-           Sélectionne les lignes balisées =':work:'= ou =':laptop:'=. 
+           Sélectionne les lignes balisées =':work:'=ou =':laptop:'=. 
 ='work|laptop+night'=
-           Comme avant, mais requiert les lignes =':laptop:'= d'être aussi
+           Comme avant, mais requiert les lignes =':laptop:'=d'être aussi
 	   balisées =':night:'=.
 
 Vous pouvez aussi tester des propriétés en même temps que des correspondances
@@ -1110,12 +1083,12 @@ entrées en mode Org. C'est particulièrement utile pour trouver des notes.
                des entrées par correspondance d'une sous-chaîne ou mots
 	       spécifiques utilisant une logique booléenne. 
 
-Par exemple, la recherche de la chaîne ='computer equipment'= trouvera des 
-entrées contenant ='computer equipment'= comme sous-chaîne. La vue de 
+Par exemple, la recherche de la chaîne ='computer equipment'=trouvera des 
+entrées contenant ='computer equipment'=comme sous-chaîne. La vue de 
 recherche peut aussi chercher des mots-clés spécifiques dans l'entrée, 
 utilisant la logique booléenne. La recherche de la chaîne 
-='+computer +wifi -ethernet -{8\.11[bg]}'= cherchera les entrées qui 
-contiennent les mots-clés =computer= et =wifi=, mais pas le mot-clé =ethernet=
+='+computer +wifi -ethernet -{8\.11[bg]}'=cherchera les entrées qui 
+contiennent les mots-clés =computer=et =wifi=, mais pas le mot-clé =ethernet=
 , et qui ne sont pas aussi associés à l'expression régulière =8\.11[bg]=, 
 signifiant exclure 8.11b et 8.11g.
 
@@ -1127,13 +1100,13 @@ Les entrées du tampon agenda sont liées au fichier Org ou au journal dont ils
 proviennent. Les commandes sont fournies pour montrer et sauter vers 
 l'emplacement l'entrée originale, et pour éditer les fichiers Org <<à 
 distance>> depuis le tampon agenda. C'est juste une sélection des nombreuses
-commandes, qui explorez le menu =Agenda= et le manuel pour une liste complète.
+commandes, qui explorez le menu =Agenda=et le manuel pour une liste complète.
 
 *Motion*
 
-/=n=/    Ligne suivante (comme =haut= et /=C-p=/).
+/=n=/    Ligne suivante (comme =haut=et /=C-p=/).
 
-/=p=/    Ligne précédente (comme =bas= et /=C-n=/).
+/=p=/    Ligne précédente (comme =bas=et /=C-n=/).
 
 *Voir/Aller vers un fichier Org*
 /=mouse-3=/
@@ -1166,10 +1139,10 @@ commandes, qui explorez le menu =Agenda= et le manuel pour une liste complète.
              et aussi les emplacements des IDs.
 
 *Filtrage secondaire et édition de la requête*
-/= / =/      Filtre la vue courante de l'agenda en respectant une balise.
+/=/ =/      Filtre la vue courante de l'agenda en respectant une balise.
              Vous êtes invité à saisir une lettre pour sélectionner une 
-	     balise. Appuyez d'abord sur ='-'= pour sélectionner la balise.
-/= \ =/      Réduit le filtre de l'agenda courant par une condition 
+	     balise. Appuyez d'abord sur ='-'=pour sélectionner la balise.
+/=\ =/      Réduit le filtre de l'agenda courant par une condition 
              supplémentaire.
 
 *Edition à distance (voir le manuel pour beaucoup d'autres commandes)*
@@ -1205,7 +1178,7 @@ personnaliser cette variable, par exemple en pressant /=C-c a C=/. Vous
 pouvez aussi directement la paramétrer  avec Emacs Lisp dans =.emacs=. Les
 exemples suivants contiennent tous des des types de recherches valides:
 =(setq org-agenda-custom-commands=
-      ='(("w" todo "WAITING")= 
+      ='(("w" todo "WAITING")=
 	=("u" tags "+boss-urgent")=
 	=("v" tags-todo "+boss-urgent")))=
 
@@ -1216,12 +1189,13 @@ paramètre est le type de recherche, suivi par la chaîne ou expression
 régulière qui doit être utilisée pour la correspondance. L'exemple ci-dessus
 va donc définir : 
 /=C-c a w=/       comme une recherche globale pour les entrées TODO avec 
-                  ='WAITING'= comme le mot-clé TODO
+                  ='WAITING'=comme le mot-clé TODO
 /=C-c a u=/       comme une recherche de balises globales pour les en-tête
-                  marqués =':boss:'= mais pas =':urgent:'=
+                  marqués =':boss:'=mais pas =':urgent:'=
 /=C-c a v=/       comme la même recherche que /=C-c a u=/, mais limitant
                   la recherche aux en-tête qui sont aussi des items TODO
 
+
 * Marquages pour exportation riche
 Lors de l'exportation de documents en mode Org, l'exportateur essaie de
 refléter la structure du document aussi fidèlement que possible. Puisque 
@@ -1249,7 +1223,7 @@ en-tête du fichier.
 =#+OPTIONS: toc:nil (no TOC at all)=
 Paragraphes, ligne de césure, et citations
 Les paragraphes sont séparés par au moins une ligne vide. Si vous devez 
-forcer la ligne de césure avec un paragraphe, utilisez ='\\'= à la fin 
+forcer la ligne de césure avec un paragraphe, utilisez ='\\'=à la fin 
 de la ligne. 
 
 Pour garder la ligne de césure dans une région, mais d'autre part utiliser
@@ -1276,7 +1250,7 @@ Everything should be made as simple as possible, \\
 but not any simpler
 #+END_CENTER 
 Emphase
-Vous pouvez mettre les mots en *gras*, /italique/, _souligné_, =code= et 
+Vous pouvez mettre les mots en *gras*, /italique/, _souligné_, =code=et 
 ~verbatim~, et, si vous devez, ='+strike-through+'=. Le texte dans le code
 et verbatim n'est pas un processus pour une syntaxe spécifique du mode Org,
 c'est une exportation de verbatim. Pour insérer une règle horizontale, 
@@ -1285,8 +1259,8 @@ utilisez une ligne constante de tirets, dont au moins 5.
 Commenter des lignes
 Les lignes débutant avec zéro ou plus caractères d'espaces suivis par ='#'=
 et un espace sont traitées comme des commentaires. Idem pour les 
-arborescences commençant par le mot ='COMMENT'= ne seront jamais exportées.
-Idem pour les régions entourées par ='#+BEGIN_COMMENT'= et ='END_COMMENT'=.
+arborescences commençant par le mot ='COMMENT'=ne seront jamais exportées.
+Idem pour les régions entourées par ='#+BEGIN_COMMENT'=et ='END_COMMENT'=.
 /=C-c ;=/ Bascule le mot clé COMMENT au début d'une entrée.
 ** Tableaux et images
 Pour les tableaux en mode Org, les lignes avant le premier séparateur 
@@ -1336,7 +1310,7 @@ Pour éditer l'exemple dans un buffer spécial gérant ce langage, utilisez
 Durant l'exportation, vous pouvez inclure le contenu d'un autre fichier. Par
 exemple, pour inclure votre fichier =.emacs=, vous pouvez utiliser:
 =#+INCLUDE: "~/.emacs" src emacs-lisp=
-Les second et troisième paramètres sont les marqueurs (i.e, ='exemple'= ou
+Les second et troisième paramètres sont les marqueurs (i.e, ='exemple'=ou
 ='src'=), et, si le marqueur est ='src'=, le langage pour formater le 
 contenu. Le marqueur est optionnel, s'il n'est pas donné, le texte sera 
 supposé être au format du mode Org. /=C-c '=/ visitera le fichier inclus.
@@ -1349,8 +1323,8 @@ syntaxe \TeX{} pour les symboles spéciaux, entrer des formules et des
 environnements \LaTeX{} complets.
 #+BEGIN_EXAMPLE
 Les angles sont écrits avec des lettres grecques \alpha, \beta et \gamma.
-La masse si c'est le soleil est M_soleil = 1.989 x 10 10^30 kg. Le rayon
-du soleil R_{soleil} = 6.96 x 10^8 m. Si $a^2=b$ et $b=2$, alors la solution
+La masse si c'est le soleil est M_soleil =1.989 x 10 10^30 kg. Le rayon
+du soleil R_{soleil} =6.96 x 10^8 m. Si $a^2=b$ et $b=2$, alors la solution
 doit être soit $a=+\sqrt{2}$ ou $a=-\sqrt{2}$.
 \begin{equation}
 x=\sqrt{b}
@@ -1359,6 +1333,7 @@ x=\sqrt{b}
 Avec une configuration spéciale, \LaTeX{} sera inclu en tant qu'images lors 
 d'exportation HTML.
 
+
 * Exportation
 Les documents en mode Org peuvent être exportés en une variété d'autres 
 formats: exportation ASCII pour l'inclusion dans les e-mails, HTML pour 
@@ -1423,13 +1398,13 @@ ou
 	      ouverture du résultat du fichier PDF.
 
 Par défaut, la sortie \LaTeX{} utilise la classe =article=. Vous pouvez 
-changer cela en ajoutant une option comme =#+LATEX_CLASS: maclass= dans votre
+changer cela en ajoutant une option comme =#+LATEX_CLASS: maclass=dans votre
 fichier. La classe doit être listée dans =org-latex-classes=.
 
 Le \LaTeX{} embarqué tel que décrit dans la section 11.5 [\LaTeX{} embarqué], 
 page 31, sera correctement inséré dans le fichier \LaTeX{}. De façon similaire
-à l'exportateur HTML, vous pouvez utiliser =#+LATEX:= et 
-=#+BEGIN_LATEX ... #+END_LATEX= pour ajouter du code \LaTeX{} en verbatim.
+à l'exportateur HTML, vous pouvez utiliser =#+LATEX:=et 
+=#+BEGIN_LATEX ... #+END_LATEX=pour ajouter du code \LaTeX{} en verbatim.
 
 ** Exportation iCalendar
 /=C-c C-e c f=/
@@ -1437,8 +1412,9 @@ page 31, sera correctement inséré dans le fichier \LaTeX{}. De façon similair
 	      fichier =.ics=.
 /=C-c C-e c c=/
               Crée un simple grand fichier iCalendar depuis tous les fichiers
-	      dans =org-agenda-files= et l'écrit dans le fichier donné par
+	      dans =org-agenda-files=et l'écrit dans le fichier donné par
 	      =org-icalendar-combined-agenda-file=.
+
 * Publication
 Org inclut un système de gestion de publication qui vous permet de configurer
 automatiquement la conversion HTML de /projets/ composés de liens internes
@@ -1483,14 +1459,14 @@ l'exportation de blocs de code et leurs résultats en plusieurs formats.
 La structure d'un bloc de code est la suivante :
 =#+NAME: <nom>=
 =#+BEGIN_SRC <langage><switches><header arguments>=
-=  <corps>=
+= <corps>=
 =#+END_SRC=
-Où =<nom> est une chaîne utilisée pour nommer un bloc de code, =<langage>= 
+Où =<nom> est une chaîne utilisée pour nommer un bloc de code, =<langage>=
 précise le langage du bloc de code (par exemple =emacs-lisp=, =shell=, 
-=python=,etc ...), =<switches>= peut être utilisé pour contrôler 
-l'exportation du bloc de code, =<header arguments>= peut être utilisé pour
+=python=,etc ...), =<switches>=peut être utilisé pour contrôler 
+l'exportation du bloc de code, =<header arguments>=peut être utilisé pour
 contrôler beaucoup d'aspects du comportement du bloc de code tels que 
-présentés ci-dessous, et =<corps>= contient en fait le code source.
+présentés ci-dessous, et =<corps>=contient en fait le code source.
 *** Edition du code source
 Utiliser /=C-c '=/ pour éditer le bloc de code actuel. Cela amène à éditer
 un buffer en mode majeur du langage contenant le corps du bloc de code. La
@@ -1504,7 +1480,7 @@ possible d'évaluer des blocs de code dans beaucoup de langages. Pour une
 liste complète des langages évaluables consulter le manuel. Ce qui suit
 montre un bloc de code et son résultat. 
 =#+BEGIN_SRC emacs-lisp=
-=  (+ 1 2 3 4) =
+= (+ 1 2 3 4) =
 =#+END_SRC=
 
 =#+RESULTS:=
@@ -1530,43 +1506,44 @@ controlés via les header arguments. Ils peuvent être spécifiés globalement,
 au niveau du fichier, au niveau d'une grande ligne de l'arborescence, et au
 niveau du bloc de code indiviuel. Les lignes suivantes décrivent quelques 
 header arguments.
-=:var= L'argument =:var= est utilisé pour passer des arguments de blocs de
+=:var=L'argument =:var=est utilisé pour passer des arguments de blocs de
        code. Les valeurs passées en arguments peuvent être des valeurs
        littérales, des valeurs depuis des tables et des exemples de blocs
        en mode Org, ou les résultats d'autres blocs de code nommés.
-=:results= L'argument =:results= contrôle la /collection/, le /type/, et 
+=:results=L'argument =:results=contrôle la /collection/, le /type/, et 
            la /manipulation/ des résultats des blocs de code. Les valeurs
-	   de =output= ou =value= (par défaut) précisent comment les 
+	   de =output=ou =value=(par défaut) précisent comment les 
 	   résultats sont collectés depuis l'évaluation d'un bloc de code.
-	   Les valeurs de =vector=, =scalar file raw html latex= et =code=
+	   Les valeurs de =vector=, =scalar file raw html latex=et =code=
 	   précisent le type des résultats du bloc de code qui dicte comment
 	   ils doivent être incorporés dans le tampon en mode Org. Les 
-	   valeurs =silent=, =replace=, =prepend=, et =append= précisent
+	   valeurs =silent=, =replace=, =prepend=, et =append=précisent
 	   la manipulation des résultats des blocs de code, spécialement
 	   si et comment les résultats devraient être insérés dans un 
 	   tampon en mode Org.
-=:session= Un argument =:session= provoquera l'évaluation du bloc de code
+=:session=Un argument =:session=provoquera l'évaluation du bloc de code
            dans un processus intéractif persistant dans Emacs. Cela permet
 	   la persistance entre évaluations de bloc de code, et l'inspection
 	   manuelle des résultats de l'évaluation.
-=:exports= Toute combinaison de /code/ ou de /résultats/ d'un bloc peut être
+=:exports=Toute combinaison de /code/ ou de /résultats/ d'un bloc peut être
            retenu à l'exportation, cela est précisé dans la configuration de
-	   l'argument =:results= à =code results non= ou =both=.
-=:tangle=  L'argument =:tangle yes= provoquera l'enchevêtrement du contenu
+	   l'argument =:results=à =code results non=ou =both=.
+=:tangle= L'argument =:tangle yes=provoquera l'enchevêtrement du contenu
            du bloc de code avec un fichier nommé après le nom de fichier
 	   du tampon en mode Org. Un nom de fichier alternatif peut être
 	   précisé avec =:tangle filename=.
-=:cache=   L'argument =:cache yes= provoquera l'association du hachage de
+=:cache=  L'argument =:cache yes=provoquera l'association du hachage de
            la partie développée du bloc de code avec les résultats, veille
 	   à ce que les blocs de code soient seulement ré-exécuté lorsque 
 	   leurs entrées ont changé.
-=:noweb=   L'argument =:noweb yes= développera les références de style 
+=:noweb=  L'argument =:noweb yes=développera les références de style 
            "noweb" pour l'évaluation et l'enchevêtrement.
-=:file=    Les blocs de code dont les résultats sont dans des fichiers (par
+=:file=   Les blocs de code dont les résultats sont dans des fichiers (par
            exemple des graphiques, des diagrammes et des figures) peuvent
-	   accepter un argument =:file filename= dans ce cas les résultats
+	   accepter un argument =:file filename=dans ce cas les résultats
            sont enregistrés dans le fichier nommé, et un lien vers le fichier
 	   est inséré dans le tampon en mode Org. 
+
 * Divers 
 ** Complétion
 Org comprend dans le tampon la complétion avec /=M-TAB=/. Ce type de 
@@ -1574,7 +1551,7 @@ complétion n'utilise pas le mini tampon. Vous tapez simplement quelques
 lettres dans le tampon et utilisez la touche pour compléter le texte juste
 là. Par exemple, cette commande complètera le symbole \TeX{} après 
 ='\textbackslash'=, les mots-clés TODO au début d'une ligne d'en-tête, et
-des balises après =':'= dans une en-tête.
+des balises après =':'=dans une en-tête.
 ** Une vue propre de grande ligne
 Quelques personne trouve ça ennuyeux ou distractif que les en-tête d'Org
 commence avec un éventuel grand nombre d'étoiles, et que le texte dessous
@@ -1593,7 +1570,7 @@ indentée est beaucoup plus claire :
 Si vous utilisez au moins Emacs 23.1.50.3 et la version 6.29 de Org, ce genre
 de vue peut être réalisé dynamiquement à l'affichage en utilisant 
 =org-indent-mode=, qui qui précède l'espace immatériel de chaque ligne. Vous
-pouvez activer =org-indent-mode= pour tous les fichiers en personnalisant
+pouvez activer =org-indent-mode=pour tous les fichiers en personnalisant
 la variable =org-startup-indented=, ou vous pouvez l'activer pour des fichiers
 individuels en utilisant
 =#+STARTUP: indent=
@@ -1618,8 +1595,10 @@ L'implémentation iOS pour les /iPhone/iPod Touch/iPad/, étaient développées
 par Richard Moreland. Les utilisateurs Android devraient regarder MobileOrg
 Android par Matt Jones. Les deux implémentations ne sont pas identiques mais
 offre des fonctionnalités similaires.
+
 * GNU Free Documentation License
 
+
 * Footnotes
 
 [fn:4] Bien sûr, vous pouvez créer un document qui contient uniquement de 
@@ -1644,7 +1623,7 @@ n'aimez pas ça, configurez la variable =org-agenda-skip-scheduled-if-done=.
 [fn:10] Utilisant des modèles de capture, vous pouvez définir plus 
 finement plusieurs lieux de capture.
 
-[fn:11] Sélectionnez s'il vous plaît votre propre touche, /=C-c=/ est
+[fn:11] Sélectionnez prière votre propre touche, /=C-c=/ est
 seulement une suggestion.
 
 [fn:12] Si vous avez besoin d'une de ces séquences littéralement, échappez